Dans 1000 jours, Marseille accueille l’Euro 2016

Une victoire pour Naples
Marseille-Naples : Une victoire pour Naples
janvier 8, 2016
Le Trésor des Marseillais
Le Trésor des Marseillais
janvier 8, 2016
Marseille accueille l’Euro 2016

En 2016, Marseille accueillera des matches de l’Euro 2016. A peu moins de 1000 jours de l’événement, les organisateurs ont fait un point à Marseille.

Ambiance des grands jours dans la mairie ce jeudi. On a sorti le beau tapis rouge et installé un écran géant dans la salle des délibérations. Michel Platini le Président de l’UEFA, la ministre des sports Valérie Fourneyron et le président fédération de football Noël Le Graët se sont déplacés, avec la fameuse coupe, pour présenter les dernières actualités de l’Euro 2016 et notamment l’étape marseillaise. La compétition sera organisée du 10 juin au 10 juillet. 51 matches seront programmés réunissant 24 nations.

La ville accueillera plusieurs matches de la compétition. Elle est pressentie pour accueillir notamment le match d’ouverture et une demi-finale. En tout cas, le Sénateur Maire Jean-Claude Gaudin en a officiellement fait la demande aujourd’hui à Michel Platini.

Marseille disposera en 2016 d’un stade vélodrome entièrement rénové. Malgré les polémiques qui entourent le financement de ce chantier, les travaux suivent le rythme et la ville espère une livraison en juin 2014. Le stade Vélodrome sera alors l’un des plus grands de France avec 67 000 places, le deuxième derrière le Stade de France.

Deux millions de visiteurs attendus en France

Comme dans toutes les grandes manifestations, les acteurs économiques du territoire s’attendent à un afflux de touristes durant ce mois de compétition et un image touristique renforcée. Pour l’Euro 2016, la fédération française de football attend à peu près deux millions de visiteurs . Elle affirme en attendre plus qu’en 98 : « Là on attends 24 pays, c’est l’Europe, donc il y aura plus de déplacements » nous confie son président Noël Le Graët.

Les retombées pour Marseille sont difficiles à prévoir. Lors de la coupe du monde de rugby en 2007, Marseille avait accueilli 200 840 touristes durant les six matches organisés dans le stade Vélodrome (public hors région PACA). La chambre de commerce avait alors estimée les retombées directes à 145 millions d’euros pour Marseille (stade, hébergement, dépenses diverses, sécurité…).

source : frequence-sud.fr