Le Parler Marseillais

Moi, maire de Marseille
Moi, maire de Marseille
janvier 8, 2016
Palmarès de l’OM
Palmarès de l’OM
janvier 8, 2016
Le Parler Marseillais

Liste non exhaustive et explications sommaires, vous trouverez en librairie : Le Parler marseillais de Robert Bouvier aux Éditions Jeanne Laffite.

Adieu : est une façon de dire bonjour.

Aganter : attraper

Aï : quel âne

Air : lui ressembler

Alibofi : les testicules en terme grossier

Amandons : « tu me casses les Amandons »

Aquest’aco : ça alors !

Arapède : quelqu’un qui colle trop prêt.

Arranger : s’arranger, s’ajuster.

Autrement : à part cela.

Avancer : faites diligence, l’heure tourne.

Babi : personne d’origine italienne

Bacala : désigne la maigreur d’un individu.

Bader : regarder stupidement la bouche ouverte.

Bafi : les moustaches.

Balès : costaud.

Balètti : petit bal.

Ballon : synonyme de football.

Baou : le sommet rocheux d’une montagne.

Baptiser : on ne fait pas le lit, on tire juste les draps.

Bartavelle : oiseau ressemblant à la perdrix.

Bastide : grande maison de campagne.

Bastonner : donner une râclée.

Bè : bien

Beau : aimable, cher.Bèbe : faire la gueule

Bertrand : « Fais du bien à Bertrand, il te le rend en chargeant » ou en caguant, en accablant.

Bestiasse : quelqu’un de stupide.

Biais : la manière.

Bille : prendre quelqu’un pour un imbécile.

Bisquer : éprouver du dépit.

Blaguer : bavarder.

Blanquinas : quelqu’un de pâle, c’est une moquerie.

Bofi : quelqu’un de gros.

Bogue : quelqu’un qui regarde « avec ses yeux » étrangement.

Bordille : injure grave désignant quelqu’un de malhonnête, voir bordillasse.

Boudie : Bon dieu.

Boudin : femme traitée de laide.

Boufe : soufflet, giffle.

Boufigue : enflure sur le corps.

Bouger : ne pas changer.

Boule : être inquiet.

Bouléguer : réveillons nous, bougeons nous.

Bourrer : se goinfrer.

Bourrin : c’est une personne peu intelligente.

Brailles : les pantalons.

Bras-cassé : paresseux.

Brave : quelqu’un de très gentil mais un peu stupide.

Brêle : désigne quelqu’un de mule, d’âne.

Brousses : se présenter en retard, à l’heure des brousses.

Cabanon : petite cabane, aujourd’hui maison secondaire, où l’on peut passer du temps au soleil.

Cacarinette : ne pas jouir de toutes ses facultés.

Cache-maille : tire-lire.

Cacou : quelqu’un de douteux avec un fort look.

Cafi : plein.

Cafoutchi : un endroit minuscule dans un appartement.

Cagade : grosse bêtise.

Cagagne : la diarrhée.

Cagnard : un lieu envahit par le soleil et la chaleur.

Cagole : une fille de très petite vertu et de mauvaise apparence.

Caguer : ne pas prendre au sérieux.

Caille : mot affectif pour désigner sa compagne.

Calculer : réfléchir.

Calu : fou.Canon : pour désigner une fille magnifique.

Caraque : quelqu’un de douteux.

Carcan : supplice.

Chapacan : quelqu’un de mal habillé et négligé.

Chèvre : faire tourner en bourrique.

Chichi : « petit oiseau ! »

Chichinette : faire des manières.

Choper : attraper.

Cocagne : il ne faut pas s’en faire.

Collègue : c’est un ami.

Coltiner : avoir une couche, être un peu idiot.

Con : interjection pour appuyer une explication.

Conserver : en bonne santé.

Couffe : une erreur.

Coucourde : quelqu’un de peu intelligent.

Couilles : avoir peur, se manger les couilles.

Couillon : adjectif dévalorisant sert à traiter d’imbécile.

Counas : gros con.Craindre : redouter un événement fâcheux.

Crier : gronder.

Dache : aller au diable.

Dame : faire la belle.

Défaire : se dégraffer.

Dégun : il y a personne.

Demoiselle : jeune fille.

Déparler : dire des mots que l?on ne devrait pas.

Destrussi : destructeur.

Dormiasse : quelqu’un qui dort beaucoup.

Embarrassée : une femme enceinte.

Emboucaner : infecter, puer.

Empéguer : saoul, qui a trop but.

Emplâtre : une gifle magistrale.

Encaper : avoir de la chance.

Enfle : les pieds gonflés.

Engatser : s’enthousiasmer, prendre la mouche.

Ensuqué : assomer, quelqu’un qui met du temps à réagir, il est ensuqué.

Escagasser : écraser, très fatigué.

Escaliers : les marches de l’escalier.

Escape : partir, fuir.

Esque : appât.

Esquinter : détériorer.

Estoufade : étouffer.

Estramasser : chuter, s’étaler de tout son long.

Estransi : éprouver de l’inquiétude.

Estransiné : harassé, une grande fatigue morale.

Estrasse : désigne les vêtements de quelqu’un de peu soigné.

Estron : Excrément.

Fada : quelqu’un de dérangé mentalement ou bien tout simplement habité par les fées.

Fangoule : grosse Insulte d’origine italienne.

Fanny : son score est nul, concernant la pétanque.

Fatche : interjection oh là là !

Fatigué : très malade.

Favouille : petit crabe.

Fénestron : petite fenêtre.

Fier : se pavaner.

Figure : perdre la face.

Filer : suivre.

Fréquenter : jeunes gens qui se rencontrent avec un amoureux.

Frescun : une odeur désagréable.

Frotter : flirter.

Furer : draguer, flirter.

Gâche : un petit boulot.

Galavard : personne gloutonne.

Galère : « foutre le camps »

Gancho : le dentier, terme ironique.

Gargamelle : le gosier.Garri : un terme de tendresse et amicale, un petit rat en provençal.

Gau : quelqu’un qui crie plus qui ne fait.

Gibe : désigne un bossu.

Glandé : quelqu’un qui ne peut cacher sa contrariété.

Glandouiller : ne rien faire, feignant.

Gobi : petit poisson aux gros yeux.

Goï : quelqu’un de boiteux.

Gonfler : agacer, irriter.

Gouttes : une petite pluie.

Grognasse : désigne une femme de très petite vertu ou d’une mauvaise mentalité.

Gros : excellent.

Hè : Hein !

Honte : timidité.

Inquiète : t’inquiète est une expression courante.

Jeune : façon d’appeler quelqu’un plus familièrement que Monsieur.

Jobastre : quelqu’un de léger, dont les facultés intellectuelles sont légères.

Lancer : élancer.

Languir : souffrir de l’absence, s’ennuyer, attendre.

Longue : de longue, sans arrêt.

Maffre : désigne le postérieur.

Maï : encore.

Mallon : carreau.

Mamé : grand mère.

Man : maman

Manière : faire une bonne manière.

Manjiapan : blatte, désigne un individu désinvolte, presque grossier.

Manon : le con de Manon, expression.

Manquer : se trouver mal à l’aise.

Marque-mal : personne mal habillée, ou expression est une façon de parler.

Marronner : rouspéter, bisquer.

Martiques : personnes peu intelligentes

Méfi : attention.

Meilleur : parler meilleur, lui parler sur un autre ton.

Mère : la bonne mère, notre Dame de la Garde.

Minot : un enfant.

Molard : un gros crachat.

Momo : un bobo, une blessure.

Monde : il y a foule.

Morfler : recevoir une raclée.

Moulon : tas, amas.

Nasole : un gros nez.

Nèrvi : quelqu’un de fort.

Niasquer : s’enivrer.

Nifler : importuner fortement.

Nine : petite fille.

Nono : désigne le lit.

Novi : les jeunes mariés.

Oeil : tomber un oeil, quelque chose de rare.

Olives : changer l’eau aux olives, aller uriner pour un homme.

Oncle : un ami d’age mur.

Oursins : avoir des oursins dans la poche, être avare.

Pachole : le sexe féminin.

Pacoulin : le péquenot.

Palo : rouler une pelle.

Pardon : interjection dans une phrase.

Pareil comme : pareil à.

Parole : ne plus adresser la parole.

Pastaga : Boisson à l’anis.

Pastis : désordre, confusion en provençal, devenu la boisson la plus connue de Marseille.

Patin-couffin : patati et patata.

Pauvre : ça alors.

Pébron : poivron, signale la rougeur de quelqu’un.

Pègue : quelqu’un de trop présent, trop proche.

Pénible : s’applique à quelqu’un de difficile à vivre.

Pescadou : pêcheur.

Pet : éclat, détonation.

Pétard : désigne l’arrière train.

Péton : une petite quantité.

Peuchère : interjection qui exprime la pitié.

Pièce : serpillière.

Pierre : morceau.

Pile : évier.

Pistachier : coureur de jupons.

Pistou : sauce à base de basilic, de tomate, d’ail et de fromage pour une soupe fort connue.

Piter : être victime.

Plier : faire un paquet.

Plomber : faire très chaud.

Plus mieux : Meilleur.

Pomme d’Amour : tomates.

Porter : à la place d’apporter et emporter.

Poufiasse : terme injurieux pour définir une femme sans mœurs honorables, d’une conduite déplorable.

Propre : changer de vêtements.

Qu’es aco ? : qu’est-ce que c’est que ça ?

Quignon : extrémité de la baguette.

Quique : sexe de l’homme, utiliser amicalement pour appeler son jeune enfant.

Radasse : terme injurieux pour une femme ; une traînée.

Rasqueux : teigne, il est malingre, chétif.

Ratounes : désigne les dents.

Ravan : s’applique aux choses en mauvais état.

Ravi : quelqu’un de toujours content.

Reïner : quelqu’un qui se plaint tout le temps.

Resquiller : ne pas payer à la caisse.

Rouste : recevoir une râclée.

Ruiner : se faire mal.

Santon : quelqu’un qui est statique comme un santon et qui énerve.

Scoumougne : la malchance.

Sègue : masturbation, « tu peux te séguer » ; tu peux toujours courir !

Semble : ressembler.

Stassi : le bon à rien.

Stoquefiche : quelqu’un qui est très maigre.

Supi : quelqu’un qui a un regard langoureux.

tafanari : désigne le fessier.

Tanquer : se planter.

Tchao : au revoir.

Tchoutchou : âne.

Tè : interjection, associé à vé.

Testard : têtu.

Teston : grosse tête.

Tête fraîche : quelqu’un qui n’a pas de soucis.

Tétés : la poitrine d’une femme.Toc : morceau.

Toti : imbécile.

Toupin : pot de terre à 2 anses.

Trempe ; être trempé c’est être mouillé.

Vadrouille : quelqu’un qui n’est jamais chez lui.

Vé : regarde.

Vierge : Notre Dame de la Garde.

Vouais : ouais.

Vouloir : aimer.

Wagon : tas, amas, grand nombre.